• Galettes de courgettes

     

    Avant d'entrer de plain pied dans l'hiver et ses légumes racines, je vous propose aujourd'hui une recette à base de courgettes.

    La recette :

    Préparation : 20 minutes

    Cuisson : 8 minutes par série

    Pour 4 personnes :

    • 600 g de courgette déjà évidée (on garde la peau mais pas les graines) / une grosse courgette ronde pour moi
    • 2 échalotes émincées
    • 1 càc de sel
    • 2 oeufs
    • 50g de parmesan râpé
    • le zeste d’un demi citron bio
    • 50 g de farine
    • 10 feuilles de basilic

     

    Râper la courgette dans une jatte et ajouter le sel. Laisser dégorger pendant une quinzaine de minutes, puis égoutter la courgette râpée en la pressant avec les mains pour faire sortir toute l’eau.

    Faire revenir l’échalote à la poêle et ajouter la courgette. Cuire sur feu moyen pendant environ dix minutes.

    Pendant ce temps, mettre dans un blender les oeufs, le zeste du demi citron, le parmesan râpé, la farine et les feuilles de basilic. Ajouter la moitié des courgettes râpées revenues à la poêle. Mixer jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

    Mélanger le reste des courgettes râpées à cette pâte.

    Dans une poêle chaude avec un peu d’huile d’olive, déposer une càs de pâte et appuyer légèrement pour former une petite crêpe(5 mm d’épaisseur environ). Laisser dorer environ 4 minutes par face sur feu doux.

    Déguster chaud.

     

    Galettes de courgettes

     

    Galettes de courgettes


    votre commentaire
  •  

     

    Gratin de potimarron aux pommes

     

    C'est la saison des pommes, des noix et des courges... C'est parti pour une vraie recette d'automne !

    Préparation : 20 minutes

    Cuisson : 45 minutes

    Pour 6 personnes :

    • un potimarron (la chair pesait 800g net sans peau ni graines)
    • 1 pomme
    • 1 càs d’huile d’olive
    • sel, poivre
    • 100g de crème épaisse
    • 1 oeuf
    • 80g de parmesan râpé
    • 100g de gorgonzola
    • 100g de cerneaux de noix

     

    Détailler le potimarron en quartiers. Le débarrasser de sa peau et de ses graines. Couper en petits cubes.

    Peler et épépiner la pomme. La détailler en cube (la taille doit être identique à celle des cubes de potimarron).

    Mettre les légumes dans une jatte et arroser d’une càs d’huile d’olive. Ajouter les noix.  Saler et poivrer. Mélanger les légumes pour qu’ils soient enduits d’huile d’olive.

    Casser l’oeuf dans un bol et ajouter la crème épaisse ; mélanger.

    Dans un plat à gratin, déposer la moitié des légumes, parsemer de 50g de gorgonzola détaillés en petits cubes. Couvrir d’une deuxième couche de légumes + gorgonzola.

    Verser le mélange oeuf/crème sur les légumes, puis parsemer de parmesan râpé.

    Enfourner pour 45 minutes à 180°C.

     

    Gratin de potimarron aux pommes

     


    2 commentaires
  • Gratin de bonite tomate basilic

     

    Utilisation de la bonite de 2 kg cuite en croûte de sel, deuxième volet !

    Cette recette toute simple peut être réalisée avec du thon frais préalablement cuit, voire du thon en boîte :  

     

    Préparation : 20 minutes

    Cuisson : 8 minutes + 30 minutes

    Pour 6 personnes : 

    • 400 g de filets de bonite
    • 8 tomates pelées à vif
    • 15 feuilles de basilic
    • 300 g de pâtes (fusillis par exemple)
    • 200 g de gruyère râpé

     

    Gratin de bonite tomate basilicGratin de bonite tomate basilicGratin de bonite tomate basilicGratin de bonite tomate basilic

     

     

     

    Couper les tomates en rondelles.

    Faire cuire les pâtes dans un gros volume d’eau salée. Egoutter puis arroser d’un filet d’huile d’olive.

    Recouvrir le fond d’un plat à gratin d’une légère couche de pâtes. Ajouter la moitié des tomates coupées en rondelles, puis la moitié du thon émietté, la moitié des feuilles de basilic ainsi que la moitié du gruyère râpé. Saler et poivrer.

    Procéder de manière identique pour les ingrédients restants.

    Enfourner pour 30 minutes à 180°.

    Même cuite une deuxième fois en gratin, la bonite est restée tendre et juteuse.

    Simple et équilibré ; les enfants ont beaucoup aimé !



    votre commentaire
  • Bonite en crôute de sel



    Cuisiner un poisson est un exercice délicat pour conserver à la chair toute sa saveur et son moelleux. Voilà pourquoi j'évite habituellement de m'aventurer dans des modes de cuisson que je ne maîtrise pas. 

    La cuisson en croûte de sel est donc une première et je ne regrette pas d'avoir essayé. La bonite ne dessèche pas et la chair est très tendre.

    Cette bonite de 2 kg a amplement pourvu pour trois repas ! (servie nature avec des légumes et du riz, en gratin et en rillettes).


    La recette :


    Préparation : 10 minutes

    Cuisson : 1 heure

    Pour une bonite de 2 kg :

    • 1,5 kg de gros sel
    • 20 ml d’eau + 20 ml de vin blanc de table
    • un bouquet de thym
    • 1/2 citron pelé à vif et coupé en morceaux
    • 1 échalote ciselée

     

    Faire vider la bonite par le poissonnier. Couper la tête et la queue.

    Préchauffer le four à 180°C.

    Mettre 500g de sel dans le fond d’un plat à gratin.

    Faire 2 entailles dans le flanc du poisson. Y enfoncer quelques branches de thym avec 1/2 tranche de citron.

    Déposer la bonite sur son lit de sel. La recouvrir avec le sel restant.

    Verser le liquide sur le sel et amalgamer l’ensemble du bout des doigts pour que le poisson soit uniformément recouvert de sel.

    Bonite en crôute de sel

    Bonite en crôute de sel









    Bonite en crôute de selBonite en crôute de sel






    Enfourner pour 1H.

    A la sortie du four, casser la croûte de sel avec le dos d’un gros couteau de cuisine et sortir délicatement le poisson de son lit de sel.



     

    Bonite en crôute de sel




    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique