•  

    Caldo verde (recette en mijoteuse)


    Enfin ! J'ai retrouvé le goût de la fameuse soupe portugaise "Caldo verde" goûtée un soir à Caparica.

    Il m'a fallu plusieurs essais, mais cette fois-ci, je suis vraiment satisfaite du résultat !

    Elle est bonne comme là-bas !!!! 

    Lorsque j'ai trouvé du chou portugais avec écrit en grand "Caldo verde" en tête de gondole de mon supermarché habituel, je ne pouvais pas laisser passer une occasion pareille. Avec l'ingrédient authentique, le goût serait aussi...authentique.

    J'ai réalisé cette recette en mijoteuse, mais vous pouvez tout à fait l'adapter avec un mode de cuisson plus traditionnel, en limitant considérablement le temps de cuisson.

    Préparation : 15 minutes

    Cuisson : 7 heure sur «Low» + 30 minutes sur «High»

    Pour 6 personnes :

    • 2 càs d’huile d’olive
    • 3 oignons grossièrement émincés
    • 3 gousses d’ail écrasées
    • 270 g de chorizo fort coupé en cubes de 1 cm
    • 800 g de pommes de terre coupées en cubes de 1 cm
    • 1,5 càc de paprika en poudre
    • 100 g de chou vert portugais lavé et coupé en fines lamelles (5 mm).
    • 1,8 litres de bouillon de poule
    • sel, poivre

     

    Faire revenir les oignons grossièrement émincés à la poêle avec l’huile d’olive (3 minutes).

    Ajouter l’ail, le chorizo, les pommes de terre et le paprika. Poursuivre la cuisson pendant 3 minutes supplémentaires.

    Transférer le contenu de la poêle dans la mijoteuse et ajouter le bouillon de poule.

    Saler si nécessaire, poivrer.

    Couvrir et faire mijoter environ 7 heures sur «Low».

    Ajouter le chou 30 minutes avant de servir et régler la température sur «High». Couvrir.

    Servir avec des tranches de pain de campagne.


     Caldo verde (version imprimable)

     



    votre commentaire
  • Confiture de lait facile (réalisée en mijoteuse)


    La confiture de lait fait partie de ces douceurs qui ont tendance à faire l'unanimité. Elle existe dans d'autres pays sous des noms tels que : dulce de lèche (Argentine), doce de leite (Brésil) ou encore cajeta - avec du lait de chèvre- (Mexique).

    Cependant la simple idée de rester plusieurs heures devant ma casserole à remuer du lait me rebute. 

    J'ai donc mis au point une recette sans surveillance en mijoteuse...et ça marche !!!! Il faudra simplement concéder quelques minutes à proximité de votre préparation pour la fouetter de temps en temps lors de la phase de finition.

    Cette recette est le résultat de plusieurs tentatives (4 au total). La texture obtenue est semi-liquide. Si vous souhaitez une confiture de lait plus ferme, n'ajoutez pas les 50 ml de lait chaud à la fin. Si vous préférez avoir une consistance type "sauce caramel", ajoutez 100 ml de lait chaud au lieu de 50 ml.

    Ne soyez pas surpris si au terme des 9 heures de cuisson, le centre de la préparation paraît encore clair et liquide. Il suffira de fouetter l'ensemble pour obtenir une consistance plus ferme et une belle couleur caramel (ce phénomène s'observe surtout si vous utilisez du lait frais plutôt que du lait UHT).

    Et la consommation électrique me direz vous ? Pour une mijoteuse de 290W (lorsqu'elle fonctionne sur high ; 266W sur low), le coût de la consommation électrique pour 10 heures de fonctionnement est de 30 centimes environ (0,029 euros/heure).

    Pour résumer, une recette délicieuse, facile et économique ... qui se réalise en "mode automatique" (ou presque) !

    Si vous voulez personnaliser davantage, il vous suffira de donner votre touche finale avec une pincée de fleur de sel ou quelques gouttes de whiskey. Je suis preneuse si vous avez d'autres suggestions !

     

    Pour environ 500 g de produit fini (1 pot à confiture + 1/2) :

    • 700 ml de lait entier (frais ou UHT) + 50 ml pour la finition de la recette
    • 340 g de sucre
    • 1/4 de càc de bicarbonate (soit 1 g) - utile pour conserver le côté onctueux de la préparation et éviter la cristallisation du sucre au bout de quelques jours

    Confiture de lait facile (réalisée en mijoteuse)Confiture de lait facile (réalisée en mijoteuse)Confiture de lait facile (réalisée en mijoteuse)


     




    Confiture de lait facile (réalisée en mijoteuse)

    Confiture de lait facile (réalisée en mijoteuse)Confiture de lait facile (réalisée en mijoteuse)







    Allumer la mijoteuse sur High le temps de préparer les ingrédients.

    Verser le lait dans une petite casserole avec le sucre et mettre sur feu moyen. 

    Ajouter le bicarbonate de sodium dès dissolution totale du sucre (bien avant le stade de l’ébullition).

    Retirer du feu et fouetter. Le mélange va mousser un peu.

    Transférer dans la mijoteuse et laisser le mélange caraméliser à découvert et sans remuer (il est très important de respecter ces deux détails !) pendant 9 heures.

    Au bout de 9 heures, il faudra encore 1 heure pour finaliser le processus en fouettant le mélange toutes les 15 minutes ; on peut également gratter le pourtour à l’aide d’un couteau.

    Au bout de 10 heures de cuisson, ajouter les 50 ml de lait chaud et fouetter pour rendre le mélange homogène.. Si de petits grumeaux se sont formés, ils disparaîtront instantanément après un passage du mélange dans un blender.

    La confiture de lait est prête à mettre en bocal.

    Conserver au réfrigérateur.


    Confiture de lait facile (réalisée en mijoteuse)


     Confiture de lait facile en mijoteuse (version imprimable)

     



    7 commentaires
  • Curry d'agneau Korma aux amandes (mijoteuse)

     

    Le curry Korma est un plat indien doux (celui que je vous propose n'est absolument pas pimenté !), dont il existe de multiples variétés. C'est un mets de viande (souvent de l'agneau ou du poulet) et/ou de légumes longuement mijoté dans une sauce crémeuse réalisée avec du yaourt, de la crème, du lait de coco, et/ou des noix de cajou ou autres fruits à coque. L'utilisation de garam masala (mélange d'épices) donne au curry Korma son goût caractéristique. Parmi les épices utilisées, on trouve : de la coriandre, de la cardamome, du clou de girofle, parfois du cumin. En général, le Korma ne contient ni curcuma, ni tomates, mais il peut y avoir des exceptions étant donné l'étendue des versions de Korma curries.

    La version que je vous propose aujourd'hui a été mijotée dans un slowcooker. Ce mode de cuisson est parfait pour ce type de plat : l'agneau est fondant, la sauce aux amandes est crémeuse malgré le peu de crème fraîche ajouté en fin de cuisson.

    Un repas très vite fait, pratique si de surcroît, vous pouvez programmer votre mijoteuse ! A préparer en début de journée pour n'avoir à s'occuper de rien en rentrant du travail !

    Préparation : 20 minutes

    Pour 4 personnes :

    • 700 g d’agneau coupé en cubes (j’ai utilisé un milieu de gigot)
    • 60 g d’amandes entières mixées (ou poudre d’amande)
    • 2 gousses d’ail
    • un tronçon de gingembre (2 cm) râpé
    • 200 ml d’eau (60 + 140)
    • 2 oignons moyens émincés
    • 2 càs de sucre
    • 1/4 de càc de clou de girofle moulu
    • 1/2 càc de cardamome moulue
    • 1 càs de cumin en poudre
    • 1 càc de coriandre en poudre
    • 1/2 càc de cannelle
    • 1 pincée de piment en poudre
    • sel et poivre
    • 1/2 càc de garam masala
    • 2 grosses càs de crème fraîche épaisse 
     
    Curry d'agneau Korma aux amandes (mijoteuse)Curry d'agneau Korma aux amandes (mijoteuse)Curry d'agneau Korma aux amandes (mijoteuse)Curry d'agneau Korma aux amandes (mijoteuse)Curry d'agneau Korma aux amandes (mijoteuse)Curry d'agneau Korma aux amandes (mijoteuse)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans un mini hachoir, mettre les amandes mixées, le gingembre râpé et les gousses d’ail avec 60 ml d’eau afin de réaliser une pâte. Réserver.

    Faire revenir les dés d’agneau avec 1 càs d’huile végétale jusqu’à coloration. Transférer dans la mijoteuse.

    Faire revenir les oignons émincés. Lorsqu’ils sont translucides, ajouter le sucre, ainsi que toutes les épices et la pâte réalisée préalablement. Lorsque les épices sont bien incorporées, ajouter les 140 ml d’eau et porter à ébullition. Stopper la cuisson. Transférer cette sauce dans un blender et mixer avant de l’ajouter à la viande.

    Faire mijoter sur high pendant 2h. Mélanger la préparation et continuer la cuisson sur médium pendant encore 2 heures (ou laisser mijoter 6 heures sur low).

     

     Curry d'agneau Korma aux amandes - cuisson en mijoteuse- (version imprimable)

     

     


    11 commentaires
  • Confit de canard, le vrai ! (cuisson en mijoteuse)


    Suite à une première version allégée que vous trouverez ici (clic), voici le confit, le vrai, oublié une nuit sur un lit de gros sel, puis mijoté dans la graisse de canard. Je continue ainsi à exploiter toutes les possibilités de ma mijoteuse, merveilleux appareil me permettant de réaliser des plats mijotés et me conférant presque le don d'ubiquité ! (ça mijote en cuisine pendant que je suis occupée ailleurs..génial, non ?!)

    Préparation : 20 minutes

    Repos : 18 heures

    Pour 6 personnes :

    • 6 cuisses de canard
    • 500 à 600 g de graisse de canard
    • 10 càs de gros sel

    Confit de canard, le vrai ! (cuisson en mijoteuse)

    Je sais, vu sous cet angle, c'est pas joli joli, mais ne vous fiez pas aux apparences !


    La veille, saupoudrer un grand plat avec du gros sel. Il n’est pas nécessaire que le fond du plat soit totalement recouvert.

    Poser les cuisses de canard dans le plat, chair contre le sel, côté peau au-dessus. Filmer au contact.

    Laisser reposer environ 18 heures au frais.

    Le lendemain, rincer les cuisses à l’eau claire pour bien les débarrasser du gros sel. Sécher avec du papier absorbant.

    Mettre la moitié de la graisse de canard dans le fond de la mijoteuse. Déposer les cuisses en les serrant bien les unes contre les autres. Recouvrir avec la graisse restante.

    Faire mijoter sur low pendant 5h30.

    Sortir délicatement les cuisses de la mijoteuse. Les conserver au réfrigérateur.

    L’essentiel est fait. Il ne vous restera plus qu’à réchauffer votre confit à la poêle sur feu doux, côté peau pendant 30 minutes. A l’issue des 30 minutes, la peau sera dorée et croustillante, la chair tendre et savoureuse.

    Pour changer des pommes de terre rissolées, j’ai choisi d’accompagner le confit d’une purée de carottes et de quelques endives braisées au jus d’orange et au miel.

     

    Confit de canard, le vrai ! (cuisson en mijoteuse)

     Confit de canard en mijoteuse (slowcooker) - version imprimable


    16 commentaires
  • Joues de porc à la citronnelle (recette en mijoteuse)


    Les joues de porc sont relativement peu connues, à tort. Il s'agit d'une viande extrèmement tendre et goûteuse. Vous trouverez  -  ici - une première recette réalisée dans une cocotte en fonte. 

    J'ai voulu tester la cuisson en mijoteuse pour cette récidive. Les joues de porc se prêtent volontiers à une cuisson longue à basse température.


    Préparation : 10 minutes

    Pour 4 personnes :

    • 1,2 kg de joues de porc
    • 3 bâtons de citronnelle
    • 400 ml d’eau bouillante
    • 1 cube de jus de rôti
    • 4 càs de sauce soja
    • 5 pièces d’anis étoilé
    • 2 càs de miel
    • 5 tours de poivre du moulin
    • 20 g de beurre

     

    Joues de porc à la citronnelle (recette en mijoteuse)

    Joues de porc à la citronnelle (recette en mijoteuse)

    Joues de porc à la citronnelle (recette en mijoteuse)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Fendre les bâtons de citronnelle dans la longueur et écraser le bulbe avec le plat du couteau pour que la citronnelle libère son arôme pendant la cuisson. Poser les bâtons dans le fond de la mijoteuse, ainsi que l’anis étoilé.

    Faire revenir les joues de porc dans une poêle chaude avec le beurre. Faire dorer environ 7 minutes sur toutes les faces. 

    Transférer dans la mijoteuse.

    Dissoudre le cube de jus de rôti dans l’eau bouillante. Ajouter le miel et la sauce soja et verser ce jus sur la viande. Poivrer.

    Laisser mijoter 5h30 sur low.

    Si vous préparez votre plat à l'avance, vous pouvez le réchauffer dans une cocotte allant au four pendant 35 minutes à 160°.

     

    Joues de porc à la citronnelle (recette en mijoteuse)


     Joues de porc à la citronnelle - en mijoteuse - (version imprimable)

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique