•  

    Vitelotte potato bread


    Il y a quelques temps, je vous proposais la version originale du pain à la pomme de terre irlandais (ici).

    Depuis, j'ai testé la pomme de terre vitelotte (que l'on trouve désormais même en supermarché !) sous différentes formes. Je trouve qu'elle se prête parfaitement à la confection de ce pain irlandais si moelleux. Pour confectionner ce pain, l'idéal est d'utiliser une pomme de terre un peu farineuse comme la vitelotte.

    Préparation : 20 minutes

    Cuisson : 20 minutes + 10 minutes

    Pour une quinzaine de petits pains carrés :

    • 570 g de pommes de terre épluchées (j’avais 1kg au départ, mais j’ai eu pas mal de pertes...je les avais oubliées dans le garage !)
    • 70 g de beurre
    • 140 g de farine
    • 1,5 càc de sel.

    Mettre les pommes de terre à  bouillir une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’elles soient cuites à coeur.

    Egoutter. Laisser la vapeur s’échapper 2 ou 3 minutes pour éviter l’excès d’humidité.

    Ajouter le beurre et le sel lorsque les pdt sont encore chaudes (si on attend que les pommes de terre refroidissent, le résultat ne sera pas aussi moelleux). Réduire en purée. La purée doit être bien lisse, sans morceaux

    Vitelotte potato breadVitelotte potato breadVitelotte potato breadVitelotte potato bread






    Mettre la purée dans le bol d’un robot et ajouter la farine (ou mélanger à la cuillère en bois puis à la main tout simplement). Faire tourner la feuille jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

    Etaler la pâte sur un plan de travail bien fariné, car la pâte est très souple. Découper des carrés de 8 cm de côté environ et 4 mm d’épaisseur.

    On peut soit étaler la moitié de la pâte et utiliser un emporte-pièces pour façonner les carrés (voir photo : j’ai utilisé un tupperware carré), soit prélever un peu de pâte à chaque fois et façonner à la main en s’aidant d’un couteau pour appuyer sur les bords (voir photo).

    Vitelotte potato breadVitelotte potato breadVitelotte potato breadVitelotte potato bread




    Faire dorer dans une poêle sur feu moyen, 4 à 5 minutes sur chaque face. Lorsque les pains sont prêts, les déposer sur un plat et recouvrir d’un torchon, puis continuer la cuisson de la série.

    Vitelotte potato breadVitelotte potato bread

    Ces petits pains peuvent se préparer à l’avance et se réchauffer dans une poêle avec une noisette de beurre.  Ils peuvent aussi se congeler.

    J’ai fait cuire mes pains dans une poêle anti-adhésive sans matière grasse.

    Servir avec des tranches de bacon grillées, des oeufs any style (pochés, au plat, mollets...) et une salade verte pour la french touch.

     

    Vitelotte potato bread


     Pain à la pomme de terre vitelotte (version imprimable)

     




    2 commentaires
  •  

    Ratatouillette est désormais neutre en carbone


    Vous êtes nombreux à consulter les pages de Ratatouillette quotidiennement. En trois mois, le blog a accueilli environ 18 500 visiteurs et plus de 58 000 pages ont été consultées.

    Merci pour vos visites régulières, vos retours d'expériences sur les recettes, vos commentaires.

    Grâce à Bonial (guide d'achat sur Internet, déclinaison française de Kauf.da), qui se veut une alternative aux prospectus publicitaires papier, un arbre sera planté afin de compenser le bilan carbone de l'existence du blog (du fait de l'énergie consommée par nos ordinateurs ou nos smartphones).

    Voici deux liens qui vous permettront de tout savoir sur le sujet :

    - la mission de Bonial

    - un article paru dans les Echos ce mois-ci.

     

    Si vous avez un blog et que la démarche "un blog, un arbre" vous intéresse, cliquez sur le logo ci-dessous 

     

    bonial – prospectus et catalogues en ligne pour moins de papier


    votre commentaire
  • Coleslaw, l'autre version...


    Le coleslaw est une salade bien connue dans les pays anglo-saxons. Elle se compose principalement de chou blanc et de carottes finement râpés. L'assaisonnement est à base de mayonnaise, de sucre et de vinaigre, ce qui fait du coleslaw un plat tout sauf diététique ! Ce dernier accompagne idéalement un fish & chips, un hamburger, un barbecue...

    La version que je vous propose a le mérite de donner meilleure conscience : l'idée d'avaler 200 g de mayonnaise avec une salade m'étant tout à fait insupportable, j'ai allégé la sauce en y mettant du yaourt (tout en conservant un minimum de mayonnaise).

    Par ailleurs, j'ai ajouté une pomme râpée au mélange...avis aux amateurs de sucré-salé. La version du coleslaw à la pomme existe effectivement, j'en ai goûté il y a presque 15 ans lors de ma période "routard" en Australie.

    Le goût du coleslaw authentique est bien là, avec quelques dizaines de grammes de lipides en moins !

    Préparation : 25 minutes

    Pour 4 personnes :

    • 400 g de chou blanc (la moitié d’un gros chou environ), dont la côte centrale a été enlevée
    • 400g de carottes ( 5 carottes environ) pelées.
    • 1 pomme
    • 10 brins de ciboulette
    • 50 g de raisins blonds

    La sauce :

    • un jaune d’oeuf
    • 1 càc de moutarde
    • 60 ml d’huile végétale neutre
    • sel, poivre
    • 1 yaourt nature brassé
    • 1 càs de sucre
    • 1 càs de vinaigre de cidre

    Préparer la mayonnaise :

    Tous les ingrédients doivent être à la même température.  Dans un petit saladier, fouetter le jaune d’oeuf, la moutarde et l’huile en versant cette dernière en mince filet, petit à petit.

    Quand la mayonnaise est prête, saler, poivrer, ajouter le sucre, le vinaigre et le yaourt. Fouetter à nouveau jusqu’à ce que le mélange soit homogène. 

    La salade :

    Râper successivement, le chou, les carottes et terminer par la pomme.

    Transférer dans un saladier. 

    Ajouter les raisins et la ciboulette. Verser la sauce sur la salade et bien mélanger.

    Réserver au frais jusqu’au moment de servir.

     

    Coleslaw, l'autre version...

     

      Coleslaw authentique et léger (version imprimable)




    votre commentaire

  • Pommes meringuées


    Ce dessert tout simple est un enchantement pour les papilles. Les pommes sont poêlées à feu doux pendant une vingtaine de minutes avec de la cannelle tandis que la meringue est customisée d'un arôme naturel citron. L'association cannelle-citron, fonctionne à merveille ; j'ai testé maintes fois en pâtisserie.

    Vous pouvez déguster cette préparation à la sortie du four, ou froide.

    Préparation : 30 minutes

    Pour 6 ramequins individuels :

    • 6 pommes
    • 40 g de beurre
    • 2 càs de sucre roux
    • 1 càs de cannelle en poudre
    • 130 g de sucre semoule
    • 3 blancs d’oeufs
    • 6 gouttes d’arôme naturel citron (j'ai mis la moitié du mini-tube ci-dessous)

     Pommes meringuéesPommes meringuées













    Peler et couper les pommes en petits dés.

    Dans deux poêles distinctes, faire fondre le beurre, ajouter les dés de pommes, le sucre roux, la cannelle en poudre et faire compoter sur feux doux pendant une quinzaine de minutes à couvert. Enlever ensuite les couvercles et laisser le jus de cuisson s’évaporer (sur feu moyen) -  pendant environ 5 minutes.

    Pendant que les pommes cuisent, préparer la meringue. 

    Fouetter les blancs d’oeufs. Quand ils commencent à mousser, ajouter les 130 g de sucre et continuer de fouetter pendant environ 5 minutes afin d’obtenir une meringue ferme.

    Ajouter l’arôme citron et battre à nouveau quelques secondes.

    Répartir les dés de pommes dans les ramequins (jusqu’à 0,5 cm du bord supérieur).

    Recouvrir de meringue citronnée à la poche à douille...ou à la cuillère tout simplement.

    Mettre les ramequins dans un four préchauffé à 170°C pendant 2 minutes, puis baisser à 160° et laisser encore 8 minutes.

    Laisser refroidir une heure dans le four éteint.

     

    Pommes meringuées

     

     Pommes meringuées (version imprimable)

     



    9 commentaires
  • Noix de Saint Jacques gratinées


    Gratinées certes ..., mais le fromage est loin d'être prédominant dans cette recette. Ce gratin révèle des saveurs subtiles de gingembre ; ce dernier se marie parfaitement avec les noix de St Jacques.

    Si vous avez besoin d'anticiper la préparation de votre repas, il vous suffira de poêler les St Jacques à l'avance, de les disposer dans des ramequins individuels nappées de sauce et de les réserver au frais en attendant de les passer au four au dernier moment.

    Préparation : 25 minutes

    Pour 5 personnes :

    • 800 g de noix de St Jacques (préalablement décongelées ou fraîches)
    • 2 oignons finement émincés
    • 15 g de gingembre frais râpé
    • 1 càs d’huile végétale
    • 20 g de beurre
    • 50 ml de vin blanc
    • 200 ml de crème liquide
    • 7 càs de parmesan râpé
    • 10 g de ciboulette ciselée
    • sel, poivre

    Faire revenir à feu doux le gingembre râpé et les oignons émincés dans une cuillère à soupe d’huile végétale pendant 5 minutes.

    Transférer le contenu de la poêle dans un saladier, puis déglacer avec 50 ml de vin blanc. Verser le vin blanc dans le saladier. Ajouter la crème liquide, 2 cuillères à soupe de parmesan râpé, la ciboulette ciselée, le sel et le poivre.

    Rincer et sécher les noix de St Jacques sur du papier absorbant.

    Faire chauffer une poêle sur feu vif.  Y mettre une noisette de beurre et saisir les noix de St Jacques 1 minute (je procède en deux fois ; vous pouvez aussi utiliser deux poêles - le but est que les noix ne se chevauchent pas afin d’être saisies correctement).

    Disposer les St Jacques dans cinq ramequins individuels. Napper de sauce. Parsemer le dessus avec le parmesan restant.

    Enfourner 8 minutes (10 minutes si vous aimez les St Jacques bien cuites) dans un four préchauffé à 200°C.

    Servir avec du riz basmati.

     

    Noix de Saint Jacques gratinées


     Noix de St Jacques gratinées (version imprimable)

     



    3 commentaires