• Palets au chocolat et fruits secs

     

    Encore une recette de saison qui vous permettra de garnir un panier gourmand à offrir à vos amis. A déguster à l'heure du café sans culpabilité : le chocolat noir contient du magnésium, les noisettes et les pistaches regorgent d'huiles bénéfiques pour notre cerveau. Quant à l'écorce d'orange confite, ce n'est que du fruit après tout !

    La recette ne revêt aucune complexité particulière : pas de thermosonde ni de moules à chocolat. Attention à ne pas surchauffer le chocolat tout de même, il pourrait devenir gris au séchage (je n'ai pas appliqué la règle du tempérage du chocolat pour cette recette, mais rien de vous empêche de le faire pour plus de sécurité).

    Préparation : 30 minutes

    Pour 54 palets :

    • 200g de chocolat noir de couverture (ici, Valrhona Caraïbes 66%)
    • 54 noisettes (environ 60 g)
    • 54 petits morceaux d’écorces d’oranges confites (environ 30g)
    • 54 pistaches mondées
    • 1 càs de sucre

     

    Palets au chocolat et fruits secsPalets au chocolat et fruits secsPalets au chocolat et fruits secs

     

     

     

     

     

     

     









    Torréfier les noisettes :

    Enfourner les noisettes sur une plaque, dans un four chauffé à 170° pendant 5 minutes. Déposer les noisettes dans un linge propre et les frotter pour enlever la peau.

    Enfourner à nouveau pendant 8 minutes. Cette étape va exhaler le parfum des noisettes. Surveiller.

    Transférer les noisettes dans une petite casserole.  Faire chauffer à feu moyen. Lorsque la casserole est chaude, ajouter une càs de sucre et bien mélanger. 45 secondes suffisent pour enrober les noisettes d’un cristal de sucre.

    Déposer les noisettes chaudes sur du papier sulfurisé. Laisser refroidir quelques minutes.

     

    Faire fondre le chocolat au bain-marie.

    Préparer 3 plaques garnies de tapis en silicone ou de papier sulfurisé.

    Utiliser une cuillère à café creuse (type cuillères de mesure américaines -1 tsp) et verser de petites flaques de chocolat (environ 3,5 cm). En former 18 ou 20 à la fois, puis garnir de noisettes, pistaches et écorces d’orange.

    Laisser refroidir et conserver les palets dans une boîte en séparant les niveaux avec du papier sulfurisé.

     

    Palets au chocolat et fruits secs

    Palets au chocolat et fruits secs


    4 commentaires
  •  

    Soufflé aux poireaux


    Auparavant, j'avais l'habitude de jeter la partie verte des poireaux pour ne garder que le blanc ("feuilles trop dures, trop de fils", pensais-je). Ma conscience m'interdit désormais de jeter ce qui peut se manger, surtout lorsqu'il s'agit de légumes bio.

    Voici une recette "recyclage" utilisant exclusivement le vert des poireaux. Ma conscience est sauve et le résultat final est délicieux. Recette testée maintes fois et approuvée.

    Préparation : 20 minutes

    Cuisson : 15 minutes à la poêle + 30 minutes au four

    Pour 6 ramequins :

    • le «vert» de 6 petits poireaux (200 g pour un soufflé très aérien comme sur la photo...et jusqu'à 400g pour un goût de poireau plus prononcé...c'est une question de goût. Personnellement, je trouve que plus il y a de poireau, meilleur c'est) - j’ai quand  même enlevé les 10 cm de l’extrémité supérieure et j’ai gardé le blanc pour une utilisation ultérieure
    • 30g de beurre
    • 2 càc de bouillon de légumes en poudre
    • 70g de parmesan râpé
    • 4 oeufs
    • 40g de farine
    • 300 ml de lait

     

    Soufflé aux poireauxSoufflé aux poireauxSoufflé aux poireaux

     

     

     

     












    Détailler grossièrement les poireaux en tronçons de 2-3 cm et bien laver. Egoutter.

    Faire fondre les poireaux avec le beurre à couvert pendant une quinzaine de minutes.

    Beurrer 6 ramequins individuels.

    Préchauffer le four à 210°C.

    Les oeufs : séparer les blancs des jaunes. Battre les blancs en neige avec un peu de sel.

    Lorsque les poireaux sont tendres, les transférer dans un blender avec la farine, le lait et le bouillon de légumes. Mixer jusqu’à obtenir un mélange homogène.

    Remettre les poireaux dans la poêle et chauffer sans cesser de remuer environ 4 minutes. Le mélange doit légèrement épaissir.

    Hors du feu, incorporer les jaunes d’oeufs et le parmesan râpé.

    Ajouter aux oeufs battus en neige à l’aide d’un fouet.

    Remplir aux les ramequins de ce mélange (jusqu'à 1/2 cm du bord supérieur).

    Enfourner pour 30 minutes. Déguster dès la sortie du four.

     

    Soufflé aux poireaux

     


    2 commentaires
  • Endives au jambon


    Mes premières tentatives de gratin d'endives au jambon n'ont pas eu de succès auprès des enfants : "trop amer"!. Et pourtant, comme dit Christine, ma maraîchère préféréé, "si c'est ta mère, tu dois l'aimer..."!

    J'ai donc cherché un moyen pour faire manger des endives aux enfants ; le simple fait de leur dire "manger des légumes de saison produits localement, c'est bon pour la planète parce que cela réduit l'empreinte carbone" ne les a pas vraiment convaincus, vous vous en doutez !

    J'ai donc cumulé dans cette recette toutes les astuces que j'ai pu glâner ici et là afin de lutter contre mon ennemie du jour : l'amertume de l'endive.

    Et...ohhhh miracle, j'ai vaincu ladite amertume et succité l'adhésion des enfants à l'unanimité ! Hourrah !


    Pour 4 personnes :

    • 4 endives
    • sauce béchamel (voir ici)
    • 2 grandes tranches de jambon
    • 150g de gruyère râpé

     

    Entailler la base de chaque endive avec la pointe d’un couteau et retirer la partie dure et amère de l’endive (vous devriez pouvoir extraire un petit cône d’un à 2 cm de long). 

    Mettre à bouillir 1,5 litres d’eau avec 20 cl de vin blanc et 2 càs de sucre.

    Plonger les endives dans ce bouillon pendant 15 minutes.

    Egoutter. Enlever l’excédent d’eau en épongeant chaque endive avec du papier absorbant.

    Poêler les endives (fendues dans la longueur si elle sont très grosses) avec 20 g de beurre à feu doux pendant une vingtaine de minutes en les retournant à mi-cuisson.

    Pendant ce temps, préparer la sauce béchamel.

    Essorer les endives une seconde fois dans du papier absorbant pour enlever l’excès d’eau.

    Rouler chaque endive dans une demi-tranche de jambon et déposer dans un plat à gratin.

    Verser la béchamel sur les endives, parsemer de gruyère râpé et mettre à cuire 20 minutes à 210° (fonction gratin).


    votre commentaire
  • Petits gâteaux de Noël 3 : Schwowebredele


    Ces bredele chers aux Alsaciens sont en réalité des petits gâteaux originaires du district de Souabe (Schwaben), l'une des sept circonscription du Land de Bavière dans le sud de l'Allemagne.

    Le mélange de cannelle et de zestes de citron leur confère un goût tout à fait caractéristique qui remplira la maison d'un délicieux parfum pendant la cuisson. 

    Pour environ 80 petits gâteaux :

    • 200 g de farine
    • 130 g de beurre (à t° ambiante)
    • 1 oeuf
    • 10 g de cannelle (environ 1 càc)
    • le zeste d’un citron
    • 100 g de sucre
    • 125 g de poudre d’amande
    • une pincée de sel

    Dorer avec :

    un jaune d’oeuf dilué dans 2 càs d’eau.

    Petits gâteaux de Noël 3 : SchwowebredelePetits gâteaux de Noël 3 : SchwowebredelePetits gâteaux de Noël 3 : Schwowebredele








     







    La veille :

    Mélanger le beurre en pommade avec la farine du bout des doigts jusqu’à obtention d’un mélange sableux. Ajouter les autres ingrédients. Bien amalgamer l’ensemble sans trop travailler la pâte.

    Diviser la pâte en deux disques de 12 cm de diamètre. Filmer chaque disque et mettre au réfrigérateur une nuit.

     

    Le jour J :

    Saupoudrer le plan de travail de farine. Etaler la pâte sur 3 à 5 mm d’épaisseur. Découper des formes à l’aide d’un emporte-pièces. Procéder de même avec les chutes.

    Déposer les petites formes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

    Badigeonner les biscuits au pinceau avec le mélange jaune d’oeuf/eau.

    Enfourner à 160° pendant 12 minutes pour des biscuits d’une épaisseur de 3 mm, 15 minutes s’ils sont un peu plus épais.

     

    Petits gâteaux de Noël 3 : Schwowebredele

     

    Petits gâteaux de Noël 3 : Schwowebredele



    4 commentaires
  • Travers de porc sauce barbecue en mijoteuse


    Dans la vie, tout est une question d'équilibre et particulièrement lorsqu'il s'agit d'alimentation. Ma devise : de tout, un peu.

    Alors lorsque je prépare des travers de porc, c'est forcément avec de la verdure. Le choix de la photo est délibéré ; non pas que je fasse avaler un brocoli entier à ma petite famille, mais si je vous avais présenté ces "bbq ribs" accompagnés de pommes de terre à la crème, vous auriez sans doute crié "au crime"!

    Les travers de porc cuisinés en mijoteuse sont d'un fondant et d'une saveur exceptionnels. Le temps de préparation est au demeurant ridicule ; c'est la mijoteuse qui travaille pour vous.

     

    Préparation : 15 minutes

    Pour 4 personnes :

    -1kg de travers de porc

    -1 oignon grossièrement émincé

    -100 ml de sauce barbecue + 50 ml

    -2 càs de Bourbon whisky.

     

    Travers de porc sauce barbecue en mijoteuse

    Travers de porc sauce barbecue en mijoteuse

    Travers de porc sauce barbecue en mijoteuse 

    Couper les ribs afin d’obtenir au moins 4 portions. 

    Les saler des deux côtés et les disposer sur la lèche frites. Les faire dorer au grill 5 minutes par face.

    Pendant ce temps, mettre l'oignon émincé dans le fond de la mijoteuse avec 100 ml de sauce bbq et le whisky.

    Lorsque les ribs sont dorées, les enduire sur toutes les faces avec la sauce bbq restante.

    Les faire mijoter 5 heures sur low pour qu'elles soient fondantes, 6 heures pour qu'elles soient fondantes +++ (je les trouve extras lorsqu'elles sont fondantes +++, comme sur la photo ci-dessous!)

     

    Travers de porc sauce barbecue en mijoteuse


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires